Thursday, January 11, 2018

Celebrating David Bowie @ Salle Pleyel, Paris, 10 Jan 2018

Celebrating David Bowie @ Salle Pleyel, Paris, 10 Jan 2018
Deux ans jour pour jour après la mort de David Bowie, un Tribute band rend hommage au Thin White Duke pour un concert qui affiche -Complet-, à la salle Pleyel, première date de leur tournée européenne.  Tribute band composé de quelques uns de ses anciens musiciens: Adrian Belew, Carmine Rojas, Gerry Leonard et Mike Garson,  complété par des musiciens et chanteurs additionnels dont Joe Sumner ( le fils de Sting), Angelo Moore ( de Fishbone)...
Pas vraiment de round d'observation: " The Stars are out tonight" ouvre le concert puis les tubes du Thin White Duke s'enchainent sans temps morts pendant les deux prochaines heures ( voir setlist complète plus bas).
Les musiciens étant des pointures, Ça joue -comme on dit- ( même si première date de la tournée oblige, il y eu quelques petits moments de flottement sur certains morceaux) mais au fur et à mesure que les titres se suivent, on se rend compte qu'il  manque quelque chose, ou plutôt quelqu'un : un leader, le patron.
Les grands tubes de Bowie sont joués mais le public reste désespérément assis et applaudi poliment chaque titre. Ce ne sont pas les musiciens qui prennent le micro chacun leur tour qui vont se faire retourner les foules. Heureusement Angelo Moore des Fishbone est là pour mettre un peu d'ambiance, sentant que l'affaire s'engageait mal, il demande au public de se lever -enfin- le concert peut maintenant commencer.
Angelo Moore va mettre un peu de folie dans un concert bien convenu, par ses tenues de scène ( voir photos), ou son petit tour de chant dans le public. Il cassera même deux fauteuils en montant sur les dossiers peu solides, la Salle Pleyel n'avait certainement jamais vu ça !!
Raphael ( le chanteur français grand fan de Bowie) a réussi à s'incruster sur deux titres ( "China Girl" et "Where are we now" ) de bonne tenu.
Un concert qui ne pouvait que se terminer par un "Heroes".
Bonne soirée dans l'ensemble malgré le manque cruel de charisme des chanteurs qui se sont succédé. Heureusement Angelo Moore a un peu sauvé la mise d'un concert qui s'annonçait trop propre et convenu.
Tout ce beau monde s'est retrouvé au stand du merchandising pour une séance de dédicace bon enfant.






Thursday, December 28, 2017

Les meilleurs concerts de l'année 2017... et les pires.

Les meilleurs concerts de l'année 2017... et les pires.

C'est la fin de l'année, la période est aux récapitulatifs et aux Best Of , ROCKERPARIS n'échappe pas à la tradition.
Cette année 2017 a été particulièrement calme, au niveau du nombre de concerts , et ce depuis bien longtemps.
Certaines années nous culminions à plus de 150 concerts, si nous arrivons à une soixantaine ce sera pas mal... et comme chaque année du bon et du moins bon

Rappel mensuel:

JANVIER:
Dropkick Murphys @ Album de la semaine
Du bon Punk Rock aux tonalités Irlandaises avec des titres à reprendre en cœur une bière à la main, superbe prestation,  on a terminé sur scène. L'année commence bien.

FEVRIER:
Mandoki Soulmates @ Olympia
Le concert le plus ridicule de l'année avec un batteur Hongrois réunissant un All Starr Band du pauvre afin d’interpréter ses morceaux sur "La guerre c'est mal , la paix c'est bien" et un best of des musiciens présents. Avec Bobby Kimball qui a un peu trop forcé sur les Kebabs et a oublié sa voix aux vestiaires, un John Helliwell discret et un Tony Carey à la hauteur.
Version age tendre et tête de bois ou stars des 80's pour musiciens et chanteurs anglo-saxons.
Triste

Flaming Lips @ Bataclan
Show complétement délirant

Rover @ Pleyel
 un des rares musiciens/chanteurs Français qui peut faire du rock sans être ridicule, la classe

 MARS
Elliott Murphy @ New Morning
 Nouvelle formation pour Elliott avec un groupe augmenté donc nouvelle direction musicale quasiment un E Street band en petit format: excellent.
Certainement notre meilleur concert d’Elliott Murphy

AVRIL
Uli Jon Roth @ Petit Bain
Scorpions n'interprétant que très rarement des titres de la période "Tokyo Tapes" on est passé voir leur guitariste original interprétant ce double live mythique, on en a pris plein les oreilles dans une salle bondée.

Phil Rudd @ L'Empreinte
Content de voir la batteur déchu d' AC/DC. Il arrive à tenir la distance ( 60 min pas plus quand même) dommage qu'il tourne avec un groupe de bar et encore, j'en ai vu des meilleurs.
MAI
Status Quo @ Pleyel
Francis Rossi seul survivant de la formation originale ( ave le clavier ?) pour une bonne dose de boogie rock, on est quand même loin du Quo des années 70

JUIN
Little Steven @ Cigale
 Grosse surprise, je n'en attendais pas grand chose et pourtant... un Little Steven entouré de plus de 10 musiciens pour du Soul Rock groovy à souhait. Superbe.

Rover interprétant Sgt Peppers dans son intégralité @ Maison de la radio
Superbe interprétation de cet album mythique juste après la visite de l'expo Beatles/Sgt Pepper ( assez moyenne d'ailleurs)

JUILLET
Guns N Roses @ sdf ( Part 2)
Quasi reformation du Guns de l'époque ( "Where's IZZY") pour un concert en tout point excellent même si on aurait préféré un peu moins de reprises

Doyle Brahmall II @ Sunset
Excellent guitariste et occasion rare de le voir en club ( c'était bondé)

Guns N Roses @ Nijmegen Holland (Part 2 )
 Idem que pour le Stade de France avec Angus Young en invité en plus, le concert qu'il ne fallait pas rater cette année. Heureusement que nos espions nous avaient prévenu de la Jam quelques jours avant.

Extreme @ Guitare en Scène 
De vieux souvenirs que ce groupe, on aimait bien à l'époque sans être des acharnés non plus et pourtant leur prestation a été explosive.

+ Scorpions @ guitare en Scène 
Toujours le même show mais au Top


SEPTEMBRE:
Metallica @ Paris Bercy 08 Sept  (Part 1 / Part 2) et 10 Sept ( Part 1 / Part 2)
 Deux grosses prestations des Metalleux de Frisco avec une scénographie absolument magnifique, les cubes qui montaient et descendaient ça en jetait !

Renaud @ Fête de l' Huma
Pire concert de l'année ! une véritable catastrophe
Dernier concert de sa tournée, le pauvre faisait pitié à voir et surtout à entendre

Jane Birkin @ Trianon 
 Jane Birkin qui nous refait pour la millième fois du Gainsbourg cette fois-ci en version symphonique.
Les arrangements sont extrêmement bien réussis, une véritable surprise, on redécouvre les titres de serge, une totale réussite.


OCTOBRE:
Brian Downey's Live & Dangerous @ Vauréal
Superbe et quels titres !!!

Nice Cave @ Zénith 
Une salle archi bondée et un Nick Cave habité

Rolling Stones @ U Arena  19 Oct   (Part 2 )
U Arena 22 Oct Part 1  ( Part 2)
U Arena 25 Oct Part 1 ( Part 2 )
La chance d'avoir 3 concerts dans la même ville et c'est pour notre pomme. Il faut dire qu'il est difficile pour les Stones de résister à l'offre de la U Aréna pour son ouverture: Location "gratuite" de la salle.
La chance aussi que Paris se retrouve en fin de tournée, le diesel a eut le temps de chauffer et Keith de se faire la main, les premières dates étant proches de la catastrophe selon les personnes qui ont fait le déplacement.
Notre préférence va pour le deuxième concert, c'est bien sûr subjectif, d'autres citent le 3e comme étant le meilleur.
 

NOVEMBRE:
QOTSA @ Paris Bercy
Une déception à la hauteur de l'attente. Ça fait longtemps que Josh Homme ne nous a pas sorti un très bon disque avec les QOTSA ( y compris celui avec Iggy Pop qui est très moyen, par contre les concerts étaient monstrueux).
 On attendait beaucoup de ce concert, on a vite été refroidi, setlist hasardeuse, son trop fort et archi pourri ainsi qu'une scénographie limite  ( les néons blancs verticaux). La déception de l'année

Prophets of Rage @ Zénith
La tuerie de l'année: l'album est excellent, sur scène ça envoi sévère, la fosse en furie comme rarement
Concert de l'année

Madness @ Pleyel
Petite déception, avec un seul chanteur ça ne décolle pas vraiment

Van Morrison @ Pleyel
l'arnaque de l'année: des places à près de 180 euros pour 75 min de concert sans rappel et sans première partie.
Il faut arrêter de se foutre de notre gueule !!! Sinon le concert était bien.
 
DECEMBRE
Gregory Porter @ Maison de la Radio
 Une voix chaude et envoutante

Alice Cooper @ Pleyel Part 1 ( Part 2)
Alice Cooper @ Olympia
 Rien à dire, on termine l'année en beauté avec ces deux concerts, le second à l'Olympia a été filmé pour le prochain dvd.
Pire concert:
Renaud
Le plus ridicule:
Mandoki Soulmates
Les bonnes surprises:
Little Steven
Jane Birkin
Rover 
Extreme

La deception de l'année:
QOTSA

L'arnaque de l'année:
Van Morrison

Concerts de l'année:
Prophets of Rage
Guns N Roses
Rolling Stones
Alice Cooper